Le Dhammapada : La voie du Bouddha


Statue de Bouddha en bronze doré

(Chine, XIIe-XIIIe siècle)





"Le Dhammapada est l’un des textes bouddhiques les plus anciens. Il est considéré à la fois comme un exposé simple et clair du bouddhisme originel, accessible à tous et utile

à la pratique quotidienne, et comme un chef­-d’œuvre de la littérature indienne.


Le Dhammapada tire son nom de Dhamma (Dharma en sanskrit), la Loi ou l’enseignement du Bouddha, et de pada, qui signifie « paroles » ou « versets, stances », mais aussi « voie ». Il est donc souvent traduit par « Les versets, ou stances du Dhamma » ou bien « La voie du Bouddha ».


L’ensemble contient le message du Bouddha sous divers aspects, au cours des 45 années de sa vie passées à enseigner en voyageant sur les bords du Gange, à tous ceux qui veulent l’écouter, sans distinction de caste ou de religion."


Source




Extraits :


(Traduction par Jeanne Schut)



11 ­/ 12


Ceux qui considèrent le non essentiel comme essentiel

Et l’essentiel comme non essentiel,

Se fourvoient dans des concepts erronés

Et n’atteignent pas l’essentiel.


Ceux qui reconnaissent l’essentiel comme essentiel

Et le non essentiel comme non essentiel,

Demeurent dans une réflexion juste

Et atteignent l’essentiel.



15 ­/ 16


Quand il prend conscience de la laideur de ses actes,

Celui qui a mal agi

Se désole et s’afflige,

Dans ce monde comme dans l’autre monde.


Quand il prend conscience de la beauté de ses actes,

Celui qui a bien agi

Se réjouit et exulte,

Dans ce monde comme dans l’autre monde.



24


Ceux qui s’engagent dans la pratique du Dhamma

Avec détermination, vigilance, pureté d’actions,

Considération pour autrui et modération,

Vivent réellement le Dhamma et leur rayonnement grandit.



25


Grâce à sa détermination, son attention,

Sa modération et sa maîtrise de lui­-même,

Le sage crée une île

Qu’aucun raz­-de-­marée ne saurait submerger.



27


Ne cédez pas à la non-attention,