Les Humanités ou l’utilité de l'inutile (Conférences de Nuccio Ordine)





{Nuccio Ordine, né le 18 juillet 1958 à Diamante, dans la province de Cosenza en Calabre, est un philosophe, professeur d'université et critique littéraire italien. Il est surtout connu comme spécialiste de l'œuvre du philosophe Giordano Bruno. Wikipedia}




"Aujourd’hui, lorsqu’on évoque l’utilité, on pense seulement à l’argent. Mais il y a une autre vision de l’utilité, une utilité qui concerne l’esprit. Pour rendre l’humanité plus humaine, ce sont les choses les plus inutiles qui sont les plus utiles."

Nuccio Ordine







"La littérature et la philosophie de la Renaissance proposent une vision unitaire de l’être humain : nourrir le corps sans nourrir l’esprit est principe de stérilité. Les humanistes ont fait du banquet le lieu où conjuguer avec sagesse les mets et les mots, les saveurs et les savoirs. La nourriture est pour eux métaphore de fécondité dans le domaine spirituel comme dans celui de la culture et de la vie civile.


Nous visiterons plusieurs banquets (chez Montaigne et Bruno, Rabelais ou L’Arétin) qui expriment différentes visions de la poétique, de la philosophie et de l’existence, et enseignent une convivialité où la pensée et les sens, s’enrichissant mutuellement, nous aident à goûter la vie."






Éloge de la lenteur: Rapidité et utilitarisme, ennemis de l’enseignement et de la recherche.


Fast et utilitarisme sont désormais deux mots qui dominent notre société: dans les écoles, les universités, la recherche scientifique et même dans nos relations humaines, nous devons respecter les impératifs de la rapidité et du profit. Les classiques, au contraire, nous apprennent que la lenteur et le gratuit sont nécessaires dans les domaines de l’enseignement, de la recherche scientifique et des relations humaines.








* * *